Nalova vient démontrer qu’elle copie la démarche pédagogique occidentale

Madame la Ministre des Enseignements Secondaries, Nalova, sort une incongruité par ce texte du 16 Javier 2023, interdisant l’ usage du fouet en milieu scolaire au Cameroun, comme mode de punition. Pourquoi, Dieu Lui-même a-t-il dit, pour paraphraser, que si on néglige le fouet, on perd l’ enfant?

Madame Nalova vient tout juste de démontrer, avec ce texte prohibitif, qu’ elle copie in- extenso, la démarche pédagogique occidentale dans les institutions scolaires. Connaît-elle la psychologie des enfants, et précisément de l’enfant Africain? Nous doutons fort bien. En tout cas, Elle a ouvert avec cette décision, le grand boulevard qui mène sans faillir, à une têtutesse soutenue, une délinquance calculée ou méditée, et à répétition. Tant pis pour les professeurs et surveillants. Elle se trouve au bureau, au Ministère. Advienne que pourra.

Elle doit se repentir, et arriver à la restitution, qui ici est le retrait du texte querellé. Et bien parce qu’elle a péché, en sortant des mains de l’ enseignant, son dernier instrument de dissuasion, faisant don ainsi des cornes aux écoliers et élèves du Cameroun. Piètre décision Nalova.

Théologien Maffira à Buéa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *