Luc Assamba

Jusqu’au soir du 16 novembre 2018, il officiait comme maire de la commune urbaine d’arrondissement de Yaoundé II. «Le baobab Tsinga», comme on l’appelait, a été foudroyé par une attaque cardiaque au Centre des urgences de Yaoundé (Cury) où il avait été interné quelques jours plus tôt. Grand bâtisseur, il aura concrétisé son projet de doter la mairie de Yaoundé II d’un siège moderne, après 25 ans de location. Il était aussi le président de l’Association des clubs de football d’élite de la région du Centre, et ancien président de la Ligue régionale de football du Centre. Il dirigeait le club Yaoundé II, relégué la saison dernière en Elite Two.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *