AMBASSADESINTÉGRATION NATIONALEL'HOMME

Lejeune Mbella Mbella

Il fait partie des figures tutélaires de la diplomatie camerounaise. À ce titre, c’est d’autorité qu’il en parle. Le 1er mars dernier, lors de la cérémonie couplée de présentation des vœux et d’installation des responsables nommés au ministère des Relations extérieures (Minrex) dont il la charge depuis le 2 octobre 2015, ce diplomate émérite a décliné les axes majeurs de l’action gouvernementale. On l’a, par exemple, entendu parler de «diplomatie de développement attractive» auprès des partenaires du Cameroun, ou encore de de la mobilisation des investissements étrangers pour conforter l’émergence du pays en 2035. Au regard de la complexité des questions et des solutions qu’implique la conduite de la politique extérieure, l’on comprend que l’ambition affichée par l’actuel Minrex est à la fois raisonnée et raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *