Industrialisation: L’impulsion d’Ernest Gbwaboubou

Afin de mettre la question au centre des préoccupations, le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique vient d’instituer un forum national de l’industrie. La première édition est prévue du 26 au 27 juin prochain à Yaoundé.

Définir des politiques plus fortes afin d’accélérer le rythme de la croissance économique en mettant un accent sur les atouts du pays, rendre compte et assurer la vulgarisation du contenu du plan directeur d’industrialisation (PDI) du Cameroun. Ainsi sont définis les objectifs de la première édition du forum national de l’industrie du Cameroun (Fonaic), prévu du 26 au 27 juin 2018 à Yaoundé.

En prélude à cet événement «placé sous le haut patronage du président de la République», Ernest Gbwaboubou a tenu un point de presse dans son cabinet le 18 avril dernier. Au cours de cette rencontre avec les journalistes, le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), a dévoilé le thème central de l’édition inaugurale du Fonaic: «Agro-industrie, sanctuaire de la reconstruction industrielle nationale pour l’émergence du Cameroun», est-il libellé.

Pour le MINMIDT, l’organisation de ce forum trouve son contexte dans le fait que le Cameroun est actuellement dans une ère de développement économique et social durable, avec une économie restée résiliente jusqu’ici face aux chocs extérieurs. Et pour une meilleure appropriation du PDI, Ernest Gbwaboubou a souligné que le Fonaic va auprès du public. «Il s’agira aussi de susciter l’intérêt autour des plans stratégiques de référence et d’encourager l’implication du secteur privé dans la mise en œuvre dudit PDI», a-t-t-il dit.

Activités

­­­Concrètement, ce sera un rendez-vous d’hommes d’affaires, d’universitaires, des membres de la société civile, de partenaires au développement, de syndicats, de groupements professionnels, et d’autorités administratives… visant à faire connaître les cinq plans stratégiques de référence (forêt-agro-industrie-biomasse- énergie-rail ; infrastructures et économie numériques ; gaz naturel pour véhicule ; intégration industrielle urbanisation-Habitat-BTP ; textile-coton-cuir et confection). «Ces plans permettront de dérouler les projets d’impulsion de la reconstruction industrielle nationale dans le cadre du pacte national pour l’émergence du Cameroun», a en outre dit Ernest Gbwaboubou.

Au sujet des activités liées à ce rendez-vous, il est prévu six villages : expositions, conférences thématiques, travaux en atelier, débats des décideurs, fora d’affaires et journées portes ouvertes. Pour cette première édition du Fonaic, point d’honneur sera principalement fait sur l’agro-industrie. Ce pan du forum sera consacré à la promotion du développement de l’industrie agroalimentaire qui sera animé par le Salon international de l’agriculture et de l’agroalimentaire (Sialy).

Jean-René Meva’a Amougou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *