Immatriculation des artisans : La CNPS aux avant-postes à Bamenda

Le Centre de prévoyance sociale de la ville a participé à un séminaire organisé le 26 aout 2020 par le ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Économie sociale et de l’Artisanat.

Il était 11 h à la salle des fêtes de la délégation régionale du ministère du Tourisme et des Loisirs, lorsque le représentant du gouverneur de la région du Nord-Ouest a prononcé son mot de bienvenue. C’était à l’occasion de la 8e édition de la journée internationale des artisans. À cet effet, le Centre de prévoyance sociale de Bamenda s’est déployé sur le site de l’évènement pour sensibiliser ces travailleurs de la région du Nord-Ouest sur les bienfaits de l’immatriculation volontaire à la CNPS. Jean Baptiste Ndeke, chef de centre du CPS Bamenda et son équipe ont sur le champ procédé à l’immatriculation de 20 artisans. «Je suis très content et satisfait de mon immatriculation à l’assurance volontaire sur place. Très honnêtement je n’y croyais pas», affirme Collins Mbeh, assuré volontaire nouvellement immatriculé.

L’initiative a été saluée par le délégué régional du ministère des Petites et Moyennes Entreprises: «la CNPS joue un rôle important pour la couverture sociale des camerounais et surtout du secteur informel, avec l’avènement de l’assurance volontaire, qui pourrait permettre aux artisans de s’affilier pour leur sécurité sociale».

Le coordonnateur régional des artisans du Nord-Ouest n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude et celle de ses paires à l’endroit de la CNPS: «Je remercie le gouvernement pour son encadrement, son soutien et la facilitation de l’immatriculation desdits artisans à l’assurance volontaire. Je remercie également le directeur général de la CNPS pour la présence du stand CNPS qui a permis d’immatriculer 20 artisans en temps réel», a-t-il déclaré.

Zéphirin Fotso Kamga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *