PANORAMAPORTRAIT DÉCOUVERTE

Hubert Mono Ndzana: La grâce d’une bonne mort

Il tire sa révérence. A 77 ans. C’est l’âge de la plénitude.

 

«Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans, et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans; et l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, car il passe vite, et nous nous envolons» (Psaume 90).

Né au mois de novembre dédié aux fidèles défunts, il rentre vers le Père au mois de novembre pour recevoir le trophée réservé à ceux qui croient à la Vie après la vie. HMN en était. Indépendamment de la science philosophique dont il était pétri.

Un jour, je suivis à la télévision nationale, un reportage sur une messe d’action de grâce inscrite par ses enfants pour honorer leur père de son vivant. Je fus admiratif devant une telle profession de foi chrétienne.

Venu au monde le 03 novembre 1946, il est percuté par un véhicule qui avait pris la fuite, le 03 novembre 2023, au lendemain de la célébration de la Toussaint et des fidèles défunts. A la vérité, HMN avait depuis lors, rejoint le monde des esprits en la compagnie de ses ancêtres. Pour ne signaler son absence physique que « ce petit matin du jeudi 16 novembre 2023. Il était 3h 37 ». En la fête de Sainte Gertrude, une moniale cistercienne allemande, décédée le 17 novembre 1301 ou 1302 au monastère de Helfta.

Une prière mystique lui fut révélée. Chaque fois qu’elle est dite avec amour, cette prière permet de délivrer mille âmes du Purgatoire.

Prions donc, Sainte Gertrude en ce 16 novembre pour que l’âme du Pr Hubert Mono Ndzana rejoigne la compagnie des milliers d’âmes qui seront délivrées ce jour par nos prières incessantes.

Seigneur, accorde-lui le repos éternel.
Que la lumière sans fin brille sur cet homme qui a tant aimé « la science de la sagesse », la philosophie ! «Il y a dans la Sagesse un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide; perçant, net, clair et intact; ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes; ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, les plus purs, les plus subtils» (Livre de la Sagesse, chapitre 7, verset 22 et suivants).

Jean Atangana, éditorialiste
(ESIJY-ESSTI 1982-1985)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *