Franklyn Ngwa Che

Dans le Sud-ouest, Franklyn Ngwa Che, fonctionnaire auprès les services du gouverneur de cette région, respire l’air de la liberté. Enlevé par des hommes armés non identifiés le dimanche 3 mars 2019, il a été libéré samedi dernier 9 mars. Selon toute vraisemblance, il a été copieusement tabassé pendant sa captivité. Une vidéo en circulation sur les réseaux sociaux présente un homme mal en point, soutenu par deux membres de sa famille.

Dans le Nord-ouest, Muma Henry Awah, délégué régional de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable, et son épouse inspectrice de l’éducation de base enlevés le 3 mars dernier sont aussi libres.
Selon des informations puisées à bonne source, le couple a été libéré dans la nuit de samedi dernier 9 mars. Enlevés par des individus armés, ils ont passé une semaine de captivité. Aucune information ne filtre sur l’éventualité du paiement ou non de rançon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *