ACTUALITÉINTÉGRATION NATIONALEL'HOMME

Fondation Dr Nana Payong Chantal, pour la lecture

Elle est portée sur le font baptismal le 5 mai dernier à Yaoundé, au cours de la dédicace de l’ouvrage intitulé Chantal Nana Payong, Méditations ultimes, À n’ouvrir qu’après mon départ. Une œuvre posthume de Chantal Kadjoué Jakpou, épouse Nana Payong, décédée il y a exactement un an. «L’auteure du livre que vous avez entre les mains savait que la fin était proche. Alors, elle méditait, lisait et écrivait, puisant dans les dernières forces qui lui restaient […] Ce sont les «mélanges» de ses écrits, avec les témoignages de personnes proches, où elle se raconte tout en partageant ses confessions intimes et ultimes, qui font cette œuvre d’un genre tout à fait inédit», lit –on en quatrième de couverture de ce livre de poche de 130 pages. La défunte chirurgienne dentiste était passionnée de lecture. Marie-Justine, sa fille aux dents de lait, préside aux destinées de la nouvelle fondation, avec la lourde mission d’entretenir la passion de sa maman. Tous appelés à la soutenir. Le livre mentionné supra s’offre contre une contribution de 10.000FCFA. Les fonds récoltés iront au financement de la fondation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *