Festivités: Le Maroc et le Cameroun en communion à Douala

En prélude à la célébration de la fête nationale marocaine, l’Association les amis du Maroc a organisé le 28 juillet à Douala la journée d’amitié Maroco-Camerounaise, avec le slogan «Africains et fiers de l’être».

Une vue de la salle lors de la soirée de gala

«Quiconque déclare l’Afrique ou la sous-estime par un désintérêt manifeste pour s’assurer des positions favorables, ne doit en vouloir à personne d’autre qu’à lui-même. L’Afrique représente l’avenir qui commence aujourd’hui ». Ces mots sont du Souverain chérifien. Mohamed VI les a prononcés le 20 août 2017, à l’occasion du 64e anniversaire de la révolution du Roi et du peuple marocain. Alphonse Ayissi Abena les prend comme prétexte pour justifier la pertinence de la célébration de la journée de l’Amitié Maroco-Camerounaise à Douala, par l’Association des amis du Maroc.

Cette journée se célèbre avec le slogan «Africains et fiers de l’être». Les manchettes de cette journée, qui traduit l’une des déclinaisons des relations d’amitié entre le Cameroun et le Maroc, se déroulent sur le plan culturel, afin de mettre en valeur les liens historiques et séculaires entre ces deux pays frères, tout en soulignant le rôle prépondérant que le Maroc tient sur la scène africaine.

L’objectif, selon le président Ayissi Abena est «de présenter l’Afrique sous ses couleurs réelles de diversités, de richesses et du dynamisme». La démarche du Maroc envers le Cameroun s’inscrit dans un cadre plus profond et identitaire, qui prolonge les intérêts économiques ou autres. Au menu de cette journée d’amitié Maroc-Cameroun, organisée en prélude à la fête nationale du Royaume du Maroc le 30 juillet 2018, il y a la marche sportive en matinée dans les artères de la ville de Douala. Celle-ci connait la participation de nombreux Camerounais et d’une forte colonie marocaine.

Le point culminant est la soirée de gala, vitrine de la culture et du savoir-faire culinaire du Royaume chérifien. Parmi les grands moments de cette soirée, il y a le défilé de mode 100% Jellaba et un show live avec des chanteuses et danseuses marocaines. Elles ont repris en chœur les chansons de certaines célébrités bien connues dont Lsambachiri de Outlandish et laouri Moukid d’origine marocaine, communément connue par le surnom de la Fouine. La partie camerounaise a présenté des danses traditionnelles du Groupe bantou et l’orchestre les dragons Band.

La coopération Maroc-Cameroun se porte bien. Et pour la consolider, il faut «une synergie de pensées, une convergence dans le savoir-faire et la science pour la rendre plus rentable» propose Marlyse Douala Bell, député à l’Assemblée nationale et marraine de l’événement. L’exemple le plus en vue est le groupe Attijariwafabank (SCB Cameroun), acteur de l’économie camerounaise. «C’est un honneur d’être associé à cette organisation comme sponsor majeur» a reconnu Emilie Biboum, Représentante du directeur général de SCB Cameroun.

Il faut enfin dire que l’Association du Maroc est inscrite au répertoire des ONG et organisations de la société civile du ministère camerounais des relations extérieures. Elle a pour but la facilitation des liens entre les adhérents, le renforcement et la consolidation de la solidarité… Elle promeut l’histoire, l’esprit et la culture des deux pays. Elle favorise en même temps les échanges culturels avec les associations similaires marocaines et contribue à une promotion active au développement et au rayonnement des activités caritatives.

Alain Biyong, stagiaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *