Extrême-Nord du Cameroun: deux morts, deux blessés à Kolofata

Le drame est survenu ce 8 février 2024 en milieu de matinée, du fait d’un incendie.

Un jeu d’enfants tourne au drame ce jeudi 8 février 2024 à Kolofata (Mayo Sava), plus précisément au camp Ndaba. Il en résulte la mort de deux enfants et deux autres grièvement blessés en plus d’une centaine de maisons calcinées. Selon des sources sécuritaires et administratives de la localité, les gamins, dont la moyenne d’âge se situent entre 8 et 9 ans, jouaient à un point de chauffage. Il était exactement 10h30 lorsque le pire est survenu.

Les premières supputations font état de la présence de liquides inflammables et la proximité du feu sous une case auraient provoqué l’incendie. Ce dernier, aidé par la vitesse du vent en cette période de saison sèche, s’est rapidement propagé, réduisant en cendres plusieurs maisons.

En attendant les résultats d’une enquête ouverte, d’autres indications difficilement vérifiables sur le coup, convergent vers l’explosion d’une bombe artisanale.

Louise Nsana

Vu sur le site: Lycée bilingue d’Ekounou (Yaoundé 4e) : quatre élèves portés disparus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *