Électricité : Eneo tient le câble de la performance

Depuis 2014, l’entreprise met un point d’honneur sur la satisfaction de sa clientèle et sur son dispositif technique. 

Eneo s’est engagée auprès du Gouvernement à faire évoluer ce taux de 2% chaque année. Même si des problèmes d’approvisionnement en matériels rallongent souvent les délais de raccordement, l’entreprise branche de plus en plus vite. A fin juin 2019, en comparaison avec la même période en 2018 : 45 000 nouveaux branchements installés au total depuis le début de l’année, soit une augmentation de 14,28%. Le nombre de clients actifs est passé à 1 305 782, en croissance de 7,12%. D’année en année, on observe une légère baisse du nombre de clients dont les branchements sont en attente.

Activités
Selon les chiffres compilés par l’entreprise, le taux des branchements réalisés dans les délais est en hausse de 15,7%. Ce taux indique deux choses: une amélioration des délais de réalisation des branchements dans la majorité des régions du pays et la disponibilité du matériel dans les magasins. Globalement, le délai moyen de réalisation d’un branchement passe de 10 à 3 jours.

La stratégie de remplacement systématique des poteaux critiques a permis d’atténuer le nombre de décès et de blessés sur le réseau. Par rapport à la même période en 2018, le nombre de décès est resté à 4, alors que les blessés ont baissé de 57%. En zones rurales, les interruptions sont beaucoup plus fréquentes et durent plus longtemps. Dans plusieurs régions du pays, les principales causes sont : la végétation, câbles endommagés, dommages divers et poteaux pourris. Pour y remédier, Eneo attend l’approbation des pouvoirs publics pour l’exploitation des forêts à l’Ouest. En attendant, les travaux de nettoyage au Bulldozer des corridors des lignes critiques vont se poursuivre à l’Ouest, dans la Sanaga Océan et à Yaoundé.

La surfacturation, les anomalies de facturation… restent des points de mécontentement pour les clients. Les taux et rythme de traitement des réclamations conséquentes restent en-deçà des attentes d’une clientèle de plus en plus exigeante. Quoique l’entreprise ne soit pas encore au niveau attendu, beaucoup a déjà été fait. Aujourd’hui, on note une meilleure disponibilité des factures, qui se traduit par une légère baisse du nombre de clients qui subissent le désagrément de ne pas en recevoir. Le déploiement en cours des compteurs prépayés est une réponse à ces problèmes.

Au-delà des problèmes de trésorerie, la société d’électricité se heurte régulièrement aux difficultés d’approvisionnement en poteaux bois. Ce qui, «rabaisse» la qualité de ses services. Face à ce problème épineux, elle vient de prendre des résolutions. «Eneo a impulsé des partenariats avec 9 entreprises locales, pour la fabrication des intrants nécessaires à la construction et les réparations sur le réseau de distribution. Environ 10 000 poteaux sont attendus en fin d’année», apprend-on des services de cette entreprise.

Joseph Julien Ondoua Owona, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *