Élaboration des normes au Cameroun: l’Anor en consultation

Une campagne de collecte des besoins en normes est ouverte jusqu’au mois de juin 2022.

L’Agence de la norme et de la qualité (Anor) souhaite parvenir à l’élaboration de normes consensuelles. Tel est le sens de la campagne de collecte des besoins en normes qui a cours depuis le mois de mars. L’opération s’achève en juin prochain et se tient en prélude à l’élaboration du Programme national d’élaboration des Normes au Cameroun (PNEN) pour la période 2023.

«Cette opération vise à collecter et planifier l’élaboration des normes camerounaises pertinentes, répondant aux besoins et attentes exprimées par toutes les parties concernées par la normalisation, conformément aux exigences de la Stratégie nationale de Développement 2020-2030 (SND30), de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) et en application de la circulaire de Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement, relative à l’élaboration des Programmes nationaux de Normalisation», apprend- sur.

Une opération similaire à eu lieu en 2021. Elle concernait l’exercice 2022. Au terme du processus, 1578 propositions de sujets de normes ont été consignées dans le PNEN 2022. Les secteurs touchés étaient « l’agriculture et l’agroalimentaire : 288 ; l’eau et l’assainissement : 115 ; les constructions et BTP:170; l’industrie : 319 ; l’énergie : 131 ; la santé et médico-social:68; le Transport et logistique: 157», renseigne l’Anor.

Louise Nsana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *