Éducation des filles et des femmes : C’est parti pour le Prix Unesco 2020

Il récompense les personnes physiques ou morales ayant apporté des contributions innovantes à la promotion de l’éducation des filles et des femmes.

L’éducation de la jeune fille, une priorité pour l’Unesco.

Depuis 2000, l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (Unesco) a décidé de récompenser les pratiques exemplaires de personnes, d’institutions, d’organisations ou d’autres entités, promouvant particulièrement l’éducation des filles et des femmes. Cette année encore, l’institution onusienne remet ça. Financé par la République populaire de Chine récompense, le Prix évalué à hauteur de 50 000 dollars US est destiné à deux lauréats ayant accompli des efforts exemplaires en faveur de l’éducation des filles et des femmes.

Selon un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, les gouvernements des États membres de l’Unesco et les organisations non gouvernementales (ONG) qui sont des partenaires officielles de l’Unesco sont dès à présent invités à présenter les candidatures d’au maximum trois personnes, institutions ou organisations ayant apporté des contributions innovantes à la promotion de l’éducation des filles et des femmes.

Le même document précise que «les candidatures doivent répondre aux critères d’admissibilité et de sélection du Prix. Les projets proposés doivent être bien établis et opérationnels depuis au moins deux ans, présenter un potentiel de reproduction à plus grande échelle, et contribuer à un ou plusieurs domaines prioritaires du Prix. Un jury international indépendant composé de cinq spécialistes évaluera les candidatures en se fondant sur les perspectives offertes par le projet en termes d’impact, d’innovation et de durabilité».

Sur la base des recommandations du jury, la directrice générale de l’Unesco annoncera les lauréats 2020 du Prix lors d’une cérémonie officielle qui se tiendra le 11 octobre 2020, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la fille.

En rappel, le Prix a été créé par le Conseil exécutif de l’Unesco à sa 197e session, et a été lancé en 2016, avec le soutien de la République populaire de Chine. Le Prix contribue en particulier à deux Objectifs du développement durable (ODD) : l’ODD4 «Assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous» et l’ODD5 «Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles» (l’ODD5).

Source : Unesco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *