Dr Manaouda Malachie

Dans le cadre de la politique d’humanisation des soins de santé en cette nouvelle année au Cameroun, Manaouda Malachie a instruit la libération de 21 patients à l’Hôpital Laquintinie de Douala. Le ministre de la Santé publique (Minsanté) a ainsi décidé de redonner le sourire aux familles en difficulté et s’est engagé au nom de son département ministériel, à payer la facture de tous les indigents de cette formation hospitalière qui s’élève à plus de 10 millions de FCFA. Les services concernés sont entre autres la pédiatrie, la gynécologie, ainsi que ceux du Centre de prise en charge des patients bénéficiant des soins respiratoires. C’est sur instruction du patron de la santé au Cameroun que le directeur de l’Hôpital Laquintinie, le Pr. Emmanuel Essomba, a procédé le 2 janvier 2021 à la libération des patients rentrant dans cette catégorie.

Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la politique d’humanisation des soins dans les hôpitaux n’est pas la première du genre. Une descente avait déjà été faite par le Minsanté à l’Hôpital Gynéco-obstétrique et pédiatrique de Ngousso à Yaoundé pour les mêmes raisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!