Digitalisation : Le clic de l’UNESCO au Minesec

À Yaoundé, le 26 juin 2020, l’institution onusienne a offert un important don en matériels informatiques pour permettre aux jeunes camerounais de suivre des cours à distance.

Réception symbolique du don de l’Unesco

Comme beaucoup d’autres, le secteur éducatif camerounais a été fortement impacté par la pandémie de la Covid-19. Elle a occasionné la fermeture de tous les établissements scolaires et universitaires, entre le 17 mars et le 1er juin 2020. Face à ce défi, l’enseignement à distance s’est avéré être le seul moyen efficace pour éviter une année blanche aux élèves et étudiants. À cet effet, le 2 juin dernier, le ministère des Enseignements secondaires a lancé une plateforme de cours à distance.

En vue de renforcer ce système éducatif numérique, l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) a procédé à la production et à la digitalisation des cours disponibles sur DVD pour archivage physique, et des versions numériques (Clés USB) pour diffusion TV et pour archivage en ligne et enseignement à distance sur internet. Ainsi, le 26 juin dernier, l’institution onusienne a offert un important don de matériels informatiques et techniques au ministère des Enseignements secondaires.
Selon Salha Khaled, la dotation doit «permettre aux élèves, aux jeunes de poursuivre leur éducation malgré les défis sécuritaires, malgré et les désastres naturels. Il n’y a plus de limite pour avoir l’éducation ces jours-ci». D’où cet important don de l’UNESCO.

Package
Comme décliné, cette dotation comprend 225 modems de connexion internet; 10 ordinateurs portables de marque HP PROBOOK de 8 Go de RAM; un ordinateur de bureau de marque HP PRO 400 de 8 Go de RAM; 2 caméras TV haute performance de marque SONY MC2500, avec une carte SD de 128 Go; 3 vidéoprojecteurs de marque ACER; 2 grands tableaux blancs avec effaceurs; 2 disques durs externes de 4 téraoctets; 33 packs de 15 DVD de cours en ligne. Ce don est destiné à alimenter la plateforme.

En recevant les gadgets, les récipiendaires n’ont pas manqué de témoigner leur gratitude à l’égard du donateur. Pour Nalova Lyonga, ministre des Enseignements secondaires (Minesec), ce matériel vient à point nommé. Il vient donner une nouvelle coloration aux efforts fournis jusqu’ici dans le téléenseignement. À en croire Dr Wacka, consultante au Minesec, le matériel reçu va permettre de «mettre une plateforme de cours qui seront dispensés à distance».

Joseph Julien Ondoua Owona, stagiaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *