ACTUALITÉINTÉGRATION NATIONALE

Dialogue en RCA : Les partenaires poussent pour une année 2019 décisive

Une délégation des pays participant au processus de pays, conduite par deux hauts responsables de l’Union africaine et de l’Onu, a effectué une visite à Bangui du 8 au 10 janvier.

Smail Chergui, Commissaire Paix et Sécurité de l’Union africaine ; Jean-Pierre Lacroix Secrétaire, général adjoint de l’ONU en charge du Département des Opérations du maintien de la paix des Nations Unies ; et des ministres de la région membres du Panel, se sont rendus dans la capitale de la République Centrafricaine (RCA).

Une visite « pour continuer à conjuguer [nos] efforts pour promouvoir la paix, la stabilité et la sécurité dans ce pays frère », tenu a expliqué l’envoyé de l’UA. « A ce stade, Jean-Pierre et moi-même avons décidé que notre première action pour cette année 2019 serait de nous retrouver ensemble dans cette capitale avec aussi les ministres de la région, les voisins de la République centrafricaine pour donner une impulsion décisive à la mise en œuvre de l’initiative africaine », a déclaré Smail Chergui.

De son côté, le haut responsable de l’ONU, Jean Pierre Lacroix, a affirmé que « l’année 2019 doit être l’année du dialogue, de l’apaisement et de la réconciliation. Nous sommes collectivement déterminés à travailler, à ne ménager aucun effort en ce sens ».

La délégation conjointe a eu des échanges avec les officiels de la Rca et une rencontre a été prévue avec le président de la République Faustin Archange Touadéra, comme l’a révélé Jean-Pierre Lacroix.

Le processus de paix est grippé en Centrafrique depuis plusieurs mois et les mouvements rebelles ont repris leurs activités de plus belle. La mission conjointe a pour but de relancer les pourparlers. Un premier round de négociations est prévu le 24 janvier.

Mots clefs : République Centrafricaine,

Faustin Archange Touadéra, pourparlers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *