Dernier round de négociations pour la ZLEC

Circulation

La 8ème et dernière session du Forum de négociations de la zone de libre-échange continentale (FN-ZLEC) s’est tenue à Abuja au Nigéria du 20 au novembre 2017.

Dernier round de négociations pour la ZLEC journal integration

Axée sur la finalisation des recommandations provenant de groupes de travail techniques, la session a globalement permis l’entame des négociations sur le texte de l’Accord portant création de la ZLEC. Ces négociations ont favorisé l’achèvement du Protocole sur le commerce des services. Les ministres du Commerce de l’Union africaine réunis à Niamey au Niger, du 1er au 2 décembre 2017 prendront la suite notamment en examinant les projets de textes de l’accord de libre-échange continental, les protocoles ainsi que les annexes.

Opportunités

Pour Chiedu Osakwe, négociateur en chef nigérian de la ZLEC et président de ce Forum de négociations de la ZLEC, «la ZLEC est la rupture de l’héritage d’un continent divisé et des marchés fragmentés. C’est une opportunité de croissance forte occasionnant la création d’emplois et la modernisation assurée de l’économie africaine». Présent lui aussi, le commissaire de l’Union africaine en charge du Commerce et de l’Industrie, Albert Muchanga, a exprimé tout l’intérêt des pays à mettre en place le marché unique continental. De son point de vue, «nous n’avons pas de plan B. Nous devons absolument réussir la ZLEC ! Le dernier virage est toujours la partie la plus difficile. Je suis convaincu que nous le ferons. Les enjeux de la ZLEC sont très importants et c’est une situation gagnant-gagnant pour tous nos pays. L’Afrique a l’occasion de développer le commerce intra-africain et les investissements, moderniser ses économies, intégrer ses activités dans les chaînes d’approvisionnement régionales et mondiales puis créer davantage d’emplois pour les Africains».

ZRM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *