Daniel Sidiki Traoré

Il est Burkinabé. C’est lui le nouveau commandant de la Force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

Nommé le 21 janvier 2020 par le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, ce général de corps d’armée a pris ses fonctions le 6 mars dernier à Bangui au cours d’une cérémonie officielle de garde d’honneur, au quartier général de la MINUSCA.

L’ancien conseiller militaire du chef d’État-major de la défense du Burkina Faso revendique une vaste expérience du maintien de la paix, ayant récemment servi comme commandant adjoint de la force de la MINUSCA en 2018, et en tant que commandant du secteur ouest au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) de 2014 à 2016. Il a en outre été commandant de secteur à la Mission des Nations unies et de l’Union africaine au Darfour (MINUAD) dans l’ouest du Darfour, de 2012 à 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *