Daniel Ona Ondo pour un débat sur le franc CFA

« On ne peut plus faire l’économie du débat sur le franc CFA », c’est le message principal qu’est venu passé le président de la Commission de la Cemac à la table ronde de haut niveau organisée au siège de la Banque de France à Paris, le 14 février dernier.

Invité à intervenir sur le thème « Quelles politiques monétaires et de change pour un développement durable dans les pays à faibles revenus », Daniel Ona Ondo a indiqué qu’à ses yeux, la politique monétaire devrait désormais faire l’objet d’un débat « franc, sincère et dépassionné ». Cette discussion doit se tenir entre les partenaires que sont les États de la Cemac, la Banque de France, le FMI et la Banque mondiale.

Marketing
Il a renchéri, à l’endroit de ses interlocuteurs, en affirmant qu’« à un moment, il faut s’asseoir pour parler du franc CFA et de son évolution. Si nous ne le faisons pas, nous risquons d’être confrontés au populisme et aux controverses des acteurs de toute sorte ».

Cette annonce sonne comme un marketing du colloque que la Cemac entend organiser sur le franc CFA. La 33e session du Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire de l’Afrique centrale (Ueac) vient en effet de décider de l’organisation de cette rencontre. Jusqu’à présent, aucune indication ne filtre sur le comité scientifique, les thématiques abordées, la date, ou le lieu.

 

Zacharie Roger Mbarga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *