Crise anglophone : l’appel d’Idriss Déby Itno

Le président tchadien a exprimé son inquiétude face à la situation qui prévaut dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Le président Idriss Déby Itno

Le 15 mars 2019, le président de la République du Tchad délivre un message aux peuples de la région Afrique centrale. En sa qualité de président en exercice de la Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale (Cemac), Idriss Déby Itno s’est exprimé à l’occasion de la « Journée de la Cemac », qui se célèbre le 16 mars ; ainsi depuis 10 ans. La libre circulation était le thème choisi cette année pour la célébration.

Ce qui a permis au président Idriss Déby Itno dans cette adresse de se montrer préoccupé par la situation sociopolitique au Cameroun. « J’exhorte les frères du Cameroun à la sagesse et au dépassement en vue de ramener la quiétude dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest  en proie à des violences sur des bases de revendication sectaire et identitaire », a déclaré le président en exercice de la Cemac.

Le Cameroun est un Etat pivot dans la région Afrique centrale. La stabilité du pays a de tout temps été une assurance pour les autres pays.

Cependant depuis quelques années, le pays n’est plus cet ilot de paix. D’où l’inquiétude de ses partenaires de la sous-région. Nul doute que le président camerounais Paul Biya va tenter de rassurer ces voisins, lors du sommet de la Cemac prévu le 23 mars à Ndjamena. Si le président il s’y rend.

Rémy Binoui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *