Le «cooking show» de Broli

Pâtes alimentaires

Le 20 novembre 2017, à la faveur de la semaine de la cuisine italienne, l’usine Africa Food Manufacture a ouvert ses portes au public.

Le «cooking show» de Broli

Une visite guidée qui a permis de découvrir ses installations situées au lieu-dit Bassa à Douala. Il était concrètement question de savoir comment sont élaborées les pâtes alimentaires italiennes de marque Broli et les procédés qui lui permettent de garantir la qualité à ses consommateurs. On retient que de la semoule de blé dur à la pâte longue (spaghetti) ou courte (macaroni), quatre grandes étapes sont nécessaires. Il s’agit de la «réception de la matière première, le pétrissage, la presse, l’extrusion et finalement le séchage», explique Tchamtio Cyrille, le directeur de l’usine qui veille de près à la fabrication des macaronis et des spaghettis commercialisés au Cameroun et en zone Cemac.

Cette usine d’un coût est estimé à 5 milliards de francs CFA comprend trois ensacheuses pour la ligne  de pâtes longues qui permet le conditionnement en format 250g, 500g et 5kg et deux ensacheuses pour la ligne de pâtes courtes qui conditionne en format 250g et 500g. Dans la zone de rebus et broyeur, les rebus sont mis à la disposition des éleveurs pour avoir subi l’étape de broyage.

AB (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *