Commission de statistique des Nations Unies : première participation de la Cemac

Le président de la Commission, Pr Daniel Ona Ondo a pris part à la 49e Session de la Commission de Statistique des Nations Unies tenue le 8 mars 2018 aux Etats-Unis.

Le président de la Commission, Pr Daniel Ona Ondo a pris part à la 49e Session de la Commission de Statistique des Nations Unies tenue le 8 mars 2018 aux Etats-Unis.
Pr Daniel Ona Ondo à New-York

New-York ce 8 mars 2018. Alors que les femmes du monde entier célèbrent leurs droits, le président de la Commission de la Cemac prend part aux travaux de la Commission de Statistique des Nations Unies.  Le Pr Daniel Ona Ondo est accompagné du directeur de la Statistique de la Commission, M. Roland Marc Lontchi.

C’est la première participation de la Commission de la Cemac à cette instance depuis sa création en 1971. Le président de la Commission de la Cemac a obtenu l’inscription de l’institution qu’il dirige au sein de cette Commission de statistique des Nations Unies en tant que membre observateur avec voix consultative.

Par ailleurs, la Commission de la Cemac a également intégré le groupe des responsables des offices et instituts nationaux de statistique d’Afrique, conduit par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA). Ce groupe de coopération sud-sud est le lieu d’échange et d’harmonisation des positions africaines sur les sujets inscrits à l’ordre du jour de la Commission de statistique des Nations unies.

Missions

La Commission de statistique des Nations Unies a pour mission de : « (i) favoriser le développement des statistiques sur le plan national et l’amélioration de leur comparabilité ; (ii) coordonner les activités des institutions spécialisées en matière de statistiques ; (iii) développer le Service central de statistique du Secrétariat des Nations Unies ; (iv) donner des avis aux divers organes des Nations Unies sur ces questions générales relatives à la centralisation, à l’interprétation et à la diffusion des données statistiques ; (v) favoriser le perfectionnement des statistiques et des méthodes de statistique en général. »

Dans sa résolution 1566 (L), le Conseil économique et social des Nations Unies a souligné l’importance de la fonction de coordination de la Commission et la nécessité d’établir un système intégré de collecte, de traitement et de diffusion de données statistiques internationales ; a reconnu l’intérêt porté par la Commission de statistique et la Division de statistique de l’Onu aux questions liées à l’emploi d’ordinateurs au sein du système des Nations Unies ; et a prié le Secrétaire général d’entreprendre, en coopération avec les institutions spécialisées, une action concertée pour aider les pays en développement à renforcer leurs systèmes de statistique.

Didier Ndengue

Source : Commission de la Cemac

Intégration

Journaliste Chef de bureau Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *