Collectivités territoriales décentralisées : Scrutin bloqué au CVUC Nord-ouest

Le statut politique d’un maire et l’interprétation des textes empêchent la tenue de l’élection du bureau de l’antenne régionale Communes et Villes unies du Cameroun (CVUC).

L’antenne Nord-ouest de l’association des maires du Cameroun dénommée Communes et villes unies du Cameroun (CVUC) est toujours sans bureau. Pour tenter d’en élire un, ses membres se sont réunis le 6 juin 2019 dans la salle de conférence de la délégation régionale du Minepat pour le Nord-ouest. Dans cet espace, en plus du désaccord sur la formation d’une liste unique, deux visions a priori inconciliables ont installé un débat houleux. Pointilleuse, la première vision s’appesantit sur le statut politique du maire de la commune de Tubah, Tanjong Meshongong Martin. La seconde porte sur l’interprétation des textes de la CVUC.

Au sujet de Tanjong Meshongong Martin, d’aucuns au sein du collège électoral expriment des doutes réguliers sur sa légitimité. Il se murmure que l’intéressé serait exclu du Social Democratic Front (SDF), formation politique sous la bannière de laquelle il prend part à l’élection au sein du bureau régional des CVUV Nord-ouest.

“Non”, ont lancé à l’unisson les maires RDPC. Comme argutie, ils soulignent que la représentativité au sein du CVUC n’est pas tributaire à l’appartenance à une formation politique, mais à une collectivité territoriale décentralisée. C’est dire si, selon eux, c’est la municipalité de Tubah en tant qu’entité morale qui est représentée.

Chaque partie est restée campée sur sa position, rendant impossible la tenue des élections. Sur ces entrefaites, la commission électorale présidée par le secrétaire général de l’antenne Nord-ouest de l’association, Emmanuel Bunyui Nyugab, qu’assistait le trésorier national Donatus Njong a clôturé les travaux. Il a laissé entendre à la presse qu’il va rédiger son rapport et transmettre au bureau national du Cvuc. Il reviendra à cette instance nationale de trancher.

Depuis les décès de son président (Khan Elroy Moses, mort en 2017), de son vice-président (Tossam Bernard en janvier 2019) et de son commissaire au compte (Dr Ngumfe David assassiné en novembre 2018), l’association CVUC Nord-ouest peine dans son fonctionnement.

 

Zéphyrin Fotso Kamga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *