La coalition Banque mondiale-Atlantic Financial pour l’inclusion financière numérique

Pour accroitre l’accès aux services financiers numériques en Afrique centrale, la banque mondiale, à travers la représentation nationale de la société financière internationale (IFC) et le groupe Atlantic Financial (AFG) Afrique centrale, ont signé un accord d’une valeur de 1,6 million de dollars.

IFC et le groupe atlantic visiblement satisfait des termes du partenariat

Ce soutien à l’inclusion financière numérique concerne les personnes à faible revenu, les petits entrepreneurs et les populations rurales. De manière précise, IFC va fournir, en 3 ans, une assistance de conseil à la branche numérique d’AFG. Le but sera de développer un large réseau de services bancaires par agents et de lancer des produits d’épargne, de prêts et d’assurance numérique. Le groupe Atlantic deviendra ainsi un prestataire de services financiers numériques intégrés de premier plan.

Déficit
Au Cameroun, le taux d’inclusion financière a sensiblement triplé entre 2014 et 2017, passant de 12 à 35 %. Les ressortissants de l’Afrique centrale souffrent toujours d’un accès limité aux services financiers réglementés, susceptibles d’aider à la gestion de leur vie financière au quotidien et dans l’investissement. Le partenariat scellé est donc de bon augure, au vu de «l’accès au crédit formel qui pourra catalyser les petits entrepreneurs et développer l’inclusion financière. Cette dernière est une composante essentielle de la de la croissance économique inclusive» a déclaré Mehita Sylla, représentante d’IFC Cameroun.

Zacharie Roger Mbarga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *