Des clés pour dynamiser le marché des capitaux

Depuis le 17 septembre, la Banque mondiale à travers la Société financière internationale (SFI) organise des ateliers en vue d’œuvrer à l’optimisation du marché régional des capitaux.

La caravane a déjà parcouru le Cameroun et le Gabon. Dynamiser le marché des capitaux, c’est avoir de bons instruments réglementaires, c’est diversifier les produits du marché financier, c’est contrôler la comptabilité des entreprises de crédits. C’est aussi, pour l’expert financier Ebe Evina, faire adapter les normes prudentielles de bale III à la structure commerciale et financière des pays de la région. L’expert-conseil propose également que la formule Epargne-Investissement-Croissance soit consacrée comme dorsale du renflouement du marché des capitaux. Pour la Beac et la Cosumaf, il faut interpeller tous les acteurs : les États, les opérateurs économiques et les institutions communautaires. Rien ne sera différent si on n’a pas réussi à réaliser le triptyque: confiance, sécurité et transparence.

Stratégie
Les experts des finances estiment que la fusion de la bourse n’est pas une panacée pour stimuler le marché financier, encore moins celui des capitaux. Ceci est occasionné par l’inexistence d’une culture financière. La Beac suggère la création d’un effet d’entrainement. Celui-ci reposerait sur l’introduction en bourse des grosses entreprises. Celles qui jouissent d’une notoriété unanimement reconnue. Ce sont des banques, des assurances et des établissements de micro finance (EMF) d’une certaine catégorie. À partir de ce moment-là, les PME trouveront indéniables de se trouver où se joue les grandes levées de fonds.
Le cabinet Nyemb suggère trois chantiers primordiaux : promouvoir une meilleure concertation entre les intervenants institutionnels afin de rendre cohérents la régulation et l’encadrement, accorder une place pour les acteurs du marché dans le dispositif institutionnel et garantir les innovations.

ZRM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *