Christophe Eken

Et de 4 pour cet opérateur économique ! Suite au plébiscite de sa liste au scrutin du 7 juillet 2020, il a, le 24 septembre 2020, entamé un nouveau bail de 4 ans à la tête de la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (CCIMA). Le promoteur de projets dans le secteur de la transformation du manioc qui avait abandonné son fauteuil à l’Assemblée nationale pour se consacrer à cette fonction entend continuer la modernisation de la plus vieille (1921) organisation patronale du Cameroun. Celle-ci regroupe près de 95% des petites et moyennes entreprises (PME) du pays. Né le 7 janvier 1948 à Baboutcheu-Ngaleu (Bafang), il est un ingénieur diplômé de l’Ecole spéciale des travaux publics de Paris, de l’Ecole spéciale de mécanique et d’électricité de Paris et de l’Ecole centrale de Paris. Il a roulé sa bosse dans de grandes boîtes en Europe (France et Hollande) et en Afrique (Tunisie et Côte d’Ivoire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!