PANORAMAPORTRAIT DÉCOUVERTE

Chances de qualification du Cameroun : la dent dure d’anciens Lions indomptables

Discipline et cohérence, c’est ce qu’ils recommandent face aux Lions de la Teranga.

Jules Denis Onana remonté contre les Lions

Les Lions indomptables du Cameroun donnent des céphalées aux supporters. Surtout après leur mauvaise prestation face au Silly national de Guinée Conakry à Yamoussoukro. Un match qui s’est soldée par le score de parité 1 but partout. Les supporters ont du mal à digérer le résultat. À la fanzone des Lions justement, diverses émotions se dégageaient. «Nous avons vécu le match des Lions indomptables à la fanzone dans une bonne ambiance. Malheureusement, l’euphorie d’avant-match a été douchée par le premier but du Silly national. La déception a pris place. Heureusement qu’à la fin de la rencontre, l’équipe nationale du Cameroun a un point», relate Jules Denis Onana, ancien Lion indomptable. Dans son phrasée, et après analyse, il fait savoir que les poulains de Rigobert Song n’ont pas pris le match au sérieux. «Concernant le fond de jeu, on se rend compte que le Cameroun n’a pas été assez dominateur en première mi-temps. De nombreuses lacunes défensives qui ont conduit au premier but, cela révèle le manque d’automatisme des joueurs. Comme je l’ai dit avant, nous avons des bons joueurs, mais présentement, nous n’avons pas un collectif qui rassure». À l’en croire, «les erreurs défensives sont criardes. Elles laissent croire qu’il n’y a pas de coordination déjà au niveau de la défense. En deuxième mi-temps, nous avons été aidé par le surnombre», poursuit-il. Autant dire pour résumer le match, que le niveau du jeu laisse entrevoir «un manque de préparation. Le Cameroun n’a pas pris la mesure de l’importance de ce match. Nous avons abordé cette compétition de façon mitigée, il va falloir un sursaut d’orgueil contre le Sénégal».

Discipline et cohérence
La prochaine sortie des Lions indomptables est prévue le 19 janvier prochain. Ils vont affronter les poulains d’Aliou Cissé. Pour venir à bout des Lions de la Teranga, il faut être «discipliné, concentré sur l’enjeu, il faut être cohérent sur ce que l’on doit proposer. Etre cohérent renvoie à une meilleure défense, à une bonne attaque, tout le monde doit être concerné par le discours et le plan de jeu qui seront proposés par l’entraineur. Je pense que les Lions indomptables doivent collectivement jouer», fait-il savoir. «Pour l’instant, on ne sent pas une équipe soudée. Si on propose cette copie face au Sénégal, on ne va pas s’en sortir face à une équipe soudée, qui joue collectivement et dont les joueurs se connaissent. Il va falloir cravacher dur pour se qualifier», poursuit-il. Le Cameroun a encore ses chances pour se qualifier en 8ème de finale. Les chances sont toujours là, l’équipe doit oublier le précèdent match, et doit se focaliser et se concentrer sur la rencontre contre le Sénégal. Au sortir de ce match, il nous faut au moins un point, et là maintenant, on peut jouer le va-tout contre la Gambie. Envisager la victoire c’est aussi bien, mais surtout, il faut éviter la défaite. Il serait très suicidaire de perdre contre le Sénégal. Les chances de qualification seront minimes. Et si le groupe est serré, il sera très difficile de se qualifier avec 4 points», lâche Jules Denis Onana.
Selon un autre supporter au nom de la mascotte général cinq étoiles, «la prestation des Lions indomptables n’est pas bonne, mais nous avons confiance en l’équipe. En 2017, on n’était pas parmi les favoris, on a remporté le trophée au Gabon. On est optimiste de ramener le sixième sacre en Côte d’Ivoire».

Olivier Mbessité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *