CHAN 2021 : l’Api courtise les investisseurs internationaux

L’Agence de promotion des investissements a saisi l’occasion de l’édition 2020 du Marché de l’investissement en décembre dernier, pour mieux vendre la destination Cameroun pendant la compétition.

Pour essayer d’attirer davantage de capitaux en provenance de l’extérieur, l’Api profite du CHAN 2021, qui va mettre le Cameroun sous le feu des projecteurs entre le 16 janvier et le 7 février prochain, pour exposer les avantages et opportunités qu’offre ce pays d’Afrique centrale surnommé « l’Afrique en miniature ». Selon l’Api, il existe de nombreuses opportunités à saisir pour investir au Cameroun.

Le pays offre un environnement attractif et de nombreuses possibilités aux investisseurs de faire des investissements rentables. Il offre également un cadre incitatif à l’investissement privé visant à favoriser, promouvoir et attirer les investissements productifs en vue de développer des activités orientées vers la promotion d’une croissance économique forte, durable et partagée, ainsi que des emplois. Le Cameroun, première économie de la zone CEMAC et grenier de l’Afrique Centrale, ambitionne de devenir l’usine de la nouvelle Afrique industrielle. «Saisissez cette opportunité pour vous faire une place dans ce paradis d’investissements en Afrique», lance en direction des investisseurs étrangers, le directeur général de l’Api, Marthe Angeline Minja.

D’ailleurs, grâce à la loi N° 2013 portant incitations à l’investissement en République du Cameroun, l’Agence de promotion des investissements (Api) a déjà signé au moins 224 conventions avec différents investisseurs nationaux et étrangers. Les conventions signées jusqu’ici représentent des intentions d’investissements cumulés d’un montant de 4000 milliards FCFA depuis 2014. Environ 74 000 emplois sont projetés.

Il convient de rappeler que l’Api est une institution administrative publique dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière basée à Yaoundé avec une antenne régionale à Douala. L’Agence est placée sous la tutelle technique du Secrétariat général de la présidence de la République du Cameroun et sous la tutelle financière du ministère des Finances. En collaboration avec d’autres administrations et institutions publiques et privées, elle a pour mission de contribuer au développement et à la mise en œuvre de la politique gouvernementale de promotion des investissements au Cameroun. Elle fournit également des services publics aux entreprises sollicitant ou obtenant un agrément en vertu de la Charte des investissements, ainsi que le suivi des entreprises bénéficiant de ces avantages.

D’autres parts, l’agence participe à l’amélioration d’un environnement propice à l’investissement et propose des mesures susceptibles d’attirer les investisseurs au Cameroun. Elle recueille des informations sur les différentes opportunités d’investissement sur le triangle national et les diffuse auprès des milieux d’affaires. Elle aide les entreprises agréées dans la mise en œuvre des programmes d’investissement, y compris l’accès aux services publics connexes.

Landry Kamdem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *