INTÉGRATION RÉGIONALE

Centrafrique : 2395 patrouilles menées par la Minusca

Les soldats de cette force se déploient de jour comme de nuit, alors que des pourparlers se tiendront le 24 janvier à Khartoum, au Soudan, entre le gouvernement et les mouvements rebelles.

D’après son quartier général à Bangui (République centrafricaine), la MINUSCA est à pied d’œuvre avec l’Union africaine (UA) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) pour préparer la première rencontre officielle entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés, prévue le 24 janvier prochain à Khartoum, sous l’égide de l’UA avec l’appui des Nations unies et de la CEEAC.

Au cours de la conférence de presse hebdomadaire tenue le 16 janvier, le porte-parole de la  Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA), a déclaré qu’outre l’opération militaire des casques bleus à Bambari et d’autres opérations ailleurs en RCA, les soldats de la paix ont mené 2.395 patrouilles de jour comme de nuit sur l’ensemble du territoire centrafricain.

La MINUSCA a également annoncé la poursuite du grand DDRR à Paoua et Bozoum, jusqu’au 18 janvier, ainsi que la reprise des activités du programme de réduction de la violence communautaire avec « le démarrage des cours de formation professionnelle à Bangui, la fin de l’enregistrement des bénéficiaires et collectes d’armes et de munitions à Bria et la tenue des sessions de sensibilisation à Bangassou et Kaga Bandoro ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *