Cemac : Pricewaterhouse Coopers retarde la fusion des bourses

Prévue et annoncée pour novembre 2018, la fusion physique et institutionnelle des deux bourses (Dsx et Bvmac) reste attendue.

Dans la démarche stratégique de construction d’une nouvelle infrastructure financière en Afrique centrale, cette phase constitue la première étape. La dynamique se bute aux résultats de l’évaluation indépendante des deux bourses. Les propositions encore inconnues du cabinet Pricewaterhouse Coopers Cameroun devront préalablement être validées par les organes délibérants des deux institutions. Ce qui équivaut à l’organisation des conseils d’administration ordinaires, voire extraordinaires, des deux bourses.

Eu égard à tout cela, un nouveau dateline a été proposé. Il s’agit de février 2019. Avant, les deux structures auront indemnisé le personnel à licencier, et auront réalisé les formalités juridiques de la fusion.

Perspectives
La seconde étape de la réforme du marché financier, décidée en octobre 2017 lors du sommet extraordinaire de Ndjamena (Tchad), porte sur la restructuration et l’accompagnement des structures du marché unifié. Elle a pour date butoir décembre 2019. La date prévisionnelle de lancement de cette étape était décembre 2018. Ce qui laisse entrevoir à ce niveau aussi un glissement du calendrier.

L’Acte additionnel portant unification du marché financier de la Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale et les mesures d’accompagnement énonce que la fusion intégrale du marché financier devra se faire au plus tard le 30 juin 2019. Les opérateurs économiques publics et privés exerçant dans le territoire sous-régional ont jusqu’au 19 février 2020 pour se conformer à la nouvelle réglementation.

ZRM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *