Catastrophe naturelle meurtrière à Bafoussam

Paul Atanga Nji (Minat) et Célestine Ketcha Courtes (Mindhu) sont à Bafoussam.

Les secours à l’oeuvre

 

Après l’éboulement du quartier Gouache, voici le bilan qu’ils dressent ainsi que les premières mesures prises par le gouvernement :

Bilan par le Minat 

Secours interrompus à 20h (ce mardi 29 oct 2019) pour cause de pluie

– 42 décès dont
– 6 hommes adultes
– 10 femmes adultes
– 4 enceintes
– 11 enfants garçons
– 15 enfants filles
– 1 homme et 1 femme décédés avec leurs enfants
– 36 corps formellement identifiés

L’Etat prendra en charge tous les frais
L’hôpital ne doit rien demander aux familles

Nouvelle mission interministérielle instruite par le PM attendue ce mercredi (30 oct 2019) composée de Mindhu, Minader, Minsante, SGA/PM

Un rapport détaillé devra être présenté au PM pour d’autres mesures

Périmètre de sécurité à délimiter car les pluies continuent et il y a risque d’un nouvel éboulement

Les populations appelées à quitter cette zone

Remy Biniou 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *