Campagne de santé : La Croix-Rouge valorise son plateau technique

L’hôpital situé au siège de l’organisation à Yaoundé entend proposer de nombreux services et autres consultations gratuites à l’occasion des Journées portes ouvertes prévues du 15 au 19 février prochain.

La Croix-Rouge camerounaise (CRC) a désormais un hôpital qui gagne à être connu. Située au siège national de l’organisation, non loin de la Fondation Chantal Biya à Yaoundé, la nouvelle structure hospitalière est venue enrichir la carte sanitaire du Cameroun en général et celle de la ville de Yaoundé en particulier. En organisant alors des Journées portes ouvertes du 15 au 19 février prochain, la Croix-Rouge Camerounaise espère, par ce moyen, atteindre un double objectif. Dans un premier temps, il s’agit pour l’organisation de valoriser le plateau technique de ce nouvel établissement sanitaire appelé désormais à se faire une place parmi les structures existantes. Et dans un second temps, la CRC entend faire étalage des nombreux services qu’elle offre, en permettant notamment au grand public d’apprécier, in situ, la diligence, la grande compétence et le savoir-faire du personnel de l’hôpital ainsi mis à sa disposition.

Pendant cinq jours, en effet, une palette de services, pour la plupart gratuits, va être offerte au public invité à venir profiter des opportunités. Entre le Councelling, les massages et les consultations gratuites pour toutes spécialités à l’instar de la neurologie, cardiologie, gynécologie, pédiatrie, odontostomatologie, kinésithérapie, ORL et ophtalmologie, les populations présentes sur le site trouveront leur compte. Cela dit, quelques services proposés sont payants, mais la présidente de la Croix-Rouge Camerounaise, Cecile Akame Mfoumou, a pris toutes les dispositions pour que ceux-ci ne soient pas prohibitifs. C’est le cas de la chirurgie et de la petite chirurgie, comme c’est aussi le cas des dépistages du cancer du sein et du col de l’utérus, dont les prix ont été réduits à leur strict minimum.

Théodore Ayissi Ayissi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!