«BRICS»

L’acronyme pour désigner le groupe constitué du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud. Ce groupe a décidé d’ouvrir son siège Afrique centrale à Bangui, apprend-on de sources officielles en République Centrafricaine. Le mémorandum sur l’installation du siège des BRICS dans ce pays a d’ailleurs été signé le 21 novembre dernier, entre le Président centrafricain Faustin Archange Touadera et une délégation des BRICS conduite par la présidente de leur Alliance internationale des projets stratégiques, Larissa Zelentsova. Selon un communiqué de la présidence de la République Centrafricaine, Ahoua Don Mello (représentant des BRICS pour l’Afrique) a fait savoir que «le point central, c’est de faire de Bangui la capitale des BRICS pour toute l’Afrique centrale. L’autre point clé est de faire un programme d’investissements et de coopération avec les BRICS».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *