Au Cameroun, dans l’attente des stocks de vaccin BCG

les autorités en charge des questions sanitaires annoncent l’arrivée, dès le 15 septembre, des stocks de vaccins.

Les autorités sanitaires ont pris des mesures pour mettre un terme à la pénurie de vaccin contre la tuberculose, ces dernières semaines dans les formations sanitaires. Il en résulte que 300 000 doses de ce produit seront disponibles à compter jeudi 15 septembre. Il découle d’une commande faite par les responsables du Programme élargi de vaccination tandis qu’à côté, le gouvernement a lancé la procédure pour l’acquisition de 1,6 millions de doses.

Les autorités camerounaises expliquent cette situation en invoquant des retards d’approvisionnement. Elles mettent également en cause les conditions imposées par les producteurs pour l’acquisition de ce produit.

Au Cameroun, la rupture du vaccin BCG n’est qu’une nouveauté. Au mois de mars, le pays avait été confronté à ce même problème, obligeant le gouvernement à passer d’urgence commande de 175 000 doses. En 2017 déjà, le même phénomène était observé dans les formations sanitaires.

Lire aussi : Vaccination : le Cameroun sur la planche de la biométrie

L’intégration

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *