Alioum Sidi

L’adjudant-chef de l’armée camerounaise vient d’être classé meilleur arbitre africain de l’année. Sur le plan mondial, le natif de la région de l’Extrême-Nord pointe au 17e rang dans un ordre établit par l’International Federation of Football History (IFFHS), une organisation, fondée le 27 mars 1984 à Leipzig (Allemagne), qui retrace l’historique et les archives du football associatif. À 37 ans, celui qui se fait encore appeler «Alioum Néant» est un habitué des grandes compétitions. Il a arbitré le match d’ouverture Égypte-Zimbabwe (1-0) de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2019), le 21 juin dernier, au Caire, ainsi que la finale du tournoi remportée par l’Algérie devant le Sénégal (1-0), le 19 juillet dernier. Cette Can était la 5e à laquelle il participait, après les éditions de 2012, 2013, 2015 et 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *