Alassane Ba

Il est le représentant résident du Programme national des Nations unies pour le développement (PNUD) au Cameroun.

Particulièrement préoccupé par la situation épidémiologique dans les prisons de son pays d’accueil, le diplomate onusien vient de répondre favorablement à une demande conjointe de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés (CNDHL), le Centre des Nations Unies et des droits de l’homme et des libertés de l’Afrique centrale et le Conseil national de la jeunesse du Cameroun (CNJC). Ces institutions ont sollicité du matériel de protection anti-Covid-19 destiné aux prisonniers des régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest, de l’Extrême-Nord, du Littoral et du Centre. Le PNUD a fourni des cartons de savon, des sacs de détergents, des masques et d’autres matériels d’hygiène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!