Agriculture: un projet pour booster l’entrepreneuriat jeune

Afin d’intensifier les échanges des produits agro-industriels en Afrique centrale, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) vient d’offrir 78 000 dollars américains (44 millions de francs CFA).

Ce don devra permettre d’encourager les jeunes de la sous-région à mettre leur force de production et leur génie entrepreneurial dans l’industrialisation du secteur agricole. L’objectif étant d’atteindre un commerce des produits agricoles transformés chiffrés à 10 millions de dollars en 2025.

Ce financement devra permettre la formulation d’un Programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes en milieu rural et périurbain d’Afrique centrale (Prejac). Le programme pourra par la suite mobiliser un appui financier auprès de la Banque africaine de développement. Ceci favorisera une riposte aux défis liés à l’insuffisance des offres de formation et des parcours d’apprentissage professionnel dédiés aux jeunes, l’inadaptation de l’environnement physique/ infrastructurel, institutionnel, juridique et financier en faveur de la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat des jeunes et les difficultés d’accès aux facteurs de production (terres, énergies, technologies, infrastructures, etc.) et aux marchés.

Dans le cadre de la coopération technique CEEAC et FAO, l’Afrique centrale devrait connaitre deux nouveautés: la création d’incubateurs pilotes d’entreprises et d’accompagnement des jeunes à l’emploi et à l’entrepreneuriat agricole (en soutien à la promotion des filières agricoles prioritaires retenues par les États membres) ; l’amélioration durable des compétences des jeunes pour un accès plus aisé à l’emploi productif dans les chaînes de valeur prioritaires.

Zacharie Roger Mbarga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *