ENTREPRISEPANORAMA

Accompagnement des PME à Promote 2024 : SGS et la FIP se donnent encore la main

Le 3 février 2024, les deux institutions ont signé un accord visant à assurer la participation des PME au cours de la 9e édition du Salon international de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé.

Patricia Nzondjou et Pierre Zumbach après la signature de l’accord

Quelle structure projetée au Cameroun correspond au signal suivant ? : « championne de l’action citoyenne en faveur de PMES ». Plus facile, la question revient autrement : c’est qui SGS Cameroun SA ? C’est la « Société générale de surveillance », filiale du Groupe SGS (leader mondial de l’inspection, du contrôle, de la certification, de services stratégiques dans les secteurs de l’agriculture, du pétrole, du gaz, de la pétrochimie , de l’industrie). Sécurisation des recettes douanières, contrôle des importations, facilitation des échanges sont les maîtres mots de l’action de cette entreprise au Cameroun. Du haut de ce profil, SGS Cameroun SA se sent investie d’une responsabilité sociétale. Et à chaque édition de Promote, elle ne cesse de le démontrer en renouvelant son engagement de sponsoriser 25 PME camerounaises dans les filières stratégiques et sélectionnées en fonction de leur potentiel de croissance et de progrès. D’où sa collaboration avec la Fondation Inter-Progress (FIP) depuis 2008. Dans le cadre de Promote 2024, les deux institutions (respectivement représentées par Pierre Zumbach, haut conseiller de la FIP et Patricia Nzondjou, directrice générale de SGS Cameroun SA) ont signé un accord le 3 février dernier. Selon ledit accord, les deux parties additionnent leurs forces pour aider les patrons à grandir avec leurs entreprises à partir d’un stand attractif et une mise en lumière faisant mieux connaître la production de la PME et ses innovations commerciales. « Car il faut rappeler que les PME, des plus petites de taille aux plus grandes, sont le fer de lance des économies africaines. Ce sont elles qui fournissent une économie nationale à sortir des grandes crises ; ce sont elles qui forment peu à peu cette classe moyenne qui développe un pays et renforce la paix sociale, diminue les inégalités», explique Pierre Zumbach.

Vision
En mettant sur le partenariat renouvelé cette année avec SGS Cameroun SA, le haut conseiller de la FIP peut déjà esquisser quelques points de passages obligés : Il est question de corriger les manquements des éditions précédentes en menant des actions plus ciblées. «Nous nous sommes rendus compte qu’entre deux éditions du salon, la PME avait du mal à capitaliser sur les retombées de sa participation à l’événement», explique le Directeur de Promote. «Cette action citoyenne marque notre envie, notre volonté d’accompagner les sociétés locales dans leur développement. Cela passe par une sélection des Pme, nous regardons les secteurs dans lesquels nous pouvons apporter un appui technique. Surtout dans le domaine agro-alimentaire. Nous accompagnons les entreprises soit à se certifier, soient à certifier leurs produits. Il est important pour SGS Cameroun SA de les identifier très tôt», développe Patricia Nzondjou. Et Pierre Zumbach de commenter : « D’autres diront mieux que moi pourquoi SGS Cameroun SA est championne avec des chiffres records dans cette action citoyenne ». Ainsi présenté, l’image galvanize encore plus SGS Cameroun SA Son directeur général se envoyé d’autant plus impliquée en faisant du partenariat avec la FIP un levier du rayonnement du Groupe SGS. Patricia Nzondjou en profite d’ailleurs pour saluer le top management de SGS basé à Genève. Ce dernier, affirme-telle, affiche une sensibilité constante en matière de suivi et d’accompagnement de la PME au Cameroun.

André Gromyko Balla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *