A la FIAC : la Sodecoton fait des prix exceptionnels de ses huiles Diamaor et Soyor

Le fleuron agro-industriel des régions septentrionales du Cameroun offre ces produits aux prix de l’usine à la FIAC.

 

Dans ses prévisions, l’entreprise avait tablé sur 50 cartons d’huile à vendre pendant la foire. Mais le nombre de cartons liquidés est au-dessus des attentes. «Nous sommes en promotion parce que nous vendons au prix usine. Nous vendons le carton de 15 bouteilles à 15 500 FCFA. Au niveau de l’usine, le prix homologué, c’est 15 300 FCFA. Nous avons pris des dispositions pour que le consommateur final ait de l’huile à un prix abordable. En bouteille, nous vendons un litre à 1 100 FCFA Diamaor et Soyor», se félicite Adamou Saliou. Son équipe est forte de dix personnes qui se relaient tous les jours. Leur principale mission est de rappeler aux consommateurs que les huiles de table produites par la Société de développement du coton du Cameroun (Sodecoton) restent les meilleures sur le marché. Une opération de charme menée sous l’impulsion de son directeur général, Mohamadou Bayero. Le Dg, depuis plusieurs années, encourage le déploiement des éléments de sa structure dans toutes les foires et espaces commerciaux du pays qui permettent de mettre en valeur les produits de la société «qui sont de très bonne qualité, mais quelque un peu méconnu du grand public», constate Adamou Saliou, responsable de la communication de cette structure. Au Complexe Camtel de Bepanda, les agents de la Sodecoton rencontrent des nostalgiques. Des gens qui connaissaient l’huile «Diamaor», mais qu’ils ont perdus de vue. Cette sortie permet donc de rassurer ces amoureux des huiles de table de qualité que la Sodecoton continue toujours à produire « Diamaor». Le seul souci que la société est en train de régler, est sa distribution sur l’ensemble du triangle national. «Nous sommes une entreprise commerciale, mais nous sommes en train de mieux nous adapter au contexte actuel, c’est pour ça que la FIAC, est une vitrine pour nous pour mettre en valeur cette entreprise et aussi mettre en valeur nos différents produits», ajoute le responsable de la communication.

 

Prix promotionnels

A la FIAC, la Sodecoton propose deux de ses trois produits aux visiteurs. Les huiles de table «Diamaor», qui est l’huile de coton et «Soyor» qui est l’huile de soja. Ces deux huiles sont issues à 100% de l’agriculture camerounaise. «C’est des produits Bio», soutient Adamou Saliou. Toutefois, les agents présentent aussi la fibre, leur principale activité vendue à l’export et les aliments d’élevage. «Vous savez que la filière avicole avait souffert il y a quelques mois de la grippe aviaire, nous sommes venus avec ces aliments qui sont riche dans l’élevage de poulet et de porc qui se fait beaucoup plus dans cette partie du pays». Pour se ravitailler, les éleveurs doivent juste se rapprocher du stand de la Sodecoton. Jusqu’ici, les visites sont au-delà des attentes. En dehors des clients, la FIAC permet à la société d’être en contact avec les hommes d’affaires désirant distribuer ses produits. L’objectif final étant de repartir de Douala avec d’autres grossistes en dehors de ceux qui sont déjà dans les créneaux habituels de l’entreprise.

 

Didier Ndengue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *