S.E. Anatoly Bashkin

Pour quiconque suit les actualités diplomatiques en Afrique centrale ces derniers temps, on ne peut manquer de constater que l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Cameroun et en Guinée Équatoriale est très actif. Le 27 mars 2019, il était au Palais de l’Unité. De source officielle, l’échange de plus de deux heures avec Paul Biya a porté « sur des sujets d’intérêt commun, aux plans politique, économique et humanitaire, ainsi que sur les principaux sujets d’actualité internationale ». En plus, le diplomate a convié le président Cameroun au premier sommet Russie-Afrique, prévu du 22 au 24 octobre 2019 à Sotchi (Russie).

Le 14 mars déjà, Anatoly Bashkin était reçu par le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella. Selon le communiqué publié à l’issue de cette audience, il y a convergence de vues entre Yaoundé et Moscou sur la crise anglophone. Les deux pays ont même dégagé les perspectives de renforcement de leur coopération bilatérale sur cette question. Un message a été envoyé à Washington, gratte-poil du régime de Paul Biya sur cette crise. Un mois plus tôt, il était à Malabo. Avec Obiang Nguema Mbasogo, il a aussi été question de «la situation sécuritaire dans la sous-région Afrique centrale».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *