43,4 milliards de FCFA

Dans le cadre des opérations de centralisation et de redistribution des centimes additionnels communaux, le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom) a redistribué ce montant entre janvier et juin 2018. Ce pactole, renseigne «la banque des mairies camerounaises», a permis à 374 collectivités territoriales décentralisées de mener plusieurs initiatives de développement, notamment en termes d’infrastructures, d’éducation, de gouvernance, d’industries, des services, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *