2 300

C’est le nombre de Camerounais rapatriés du Mali, de la Lybie et de la Mauritanie depuis l’an dernier. On l’a appris le 31 août 2018, lors de la Conférence internationale sur les migrations irrégulières tenue à Yaoundé, sous l’égide de l’OIM (Organisation internationale des migrations) et de l’Union européenne (UE). Les experts de ces deux institutions estiment que le chiffre avancé est nettement supérieur aux prévisions initiales. En effet, dans le cadre de l’Initiative conjointe FFUE (Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne)-OIM, seuls 850 rapatriements avaient été envisagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *