9

Nombre de conventions collectives nécessitant une révision dans le but d’améliorer les conditions de travail des employés et renforcer la notion de travail décent au Cameroun. Selon Grégoire Owona (ministre camerounais de Travail et de la Sécurité sociale, MINTSS), Les secteurs concernés sont les télécommunications, l’agriculture, le secteur des produits pharmaceutiques, des assurances, de la microfinance, des industries de transformation, des hydrocarbures, ainsi que les entreprises Orange Cameroun et Campost.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *