Patrimoine Mbam Awards: la vitrine de célébration des acteurs de développement

Le promoteur entend par cet événement encourager et récompenser les élites du Mbam-et-Inoubou et du Mbam-et- Kim qui ne ménagent aucun effort pour sortir cette grande région de l’ornière du sous-développement

C’est dans une ambiance empreinte de convivialité et de cordialité que s’est tenue la conférence de presse ce 24 juin 2022 à Balamba, dans le département du Mbam-et-Inoubou région du Centre. L’objet de la rencontre entre le promoteur Cody Brice Color Ahanda et les hommes des médias était d’informer l’opinion publique nationale et internationale de la tenue du Patrimoine Mbam Awards acte 1 le 16 décembre 2022 à Bafia chef-lieu du département du Mbam-et-Inoubou. Ladite cérémonie s’articule sur le thème: «Elite mbamoise, impulseur du développement de sa région». L’évènement va réunir les deux grands Mbam (Inoubou et Kim). Pour le promoteur, il vise à «promouvoir le développement dans le Mbam à travers ses élites. Il est question ici de reconnaître le travail qui est fait depuis un certain temps et d’encourager les autres à emboiter le pas du développement», explique Cody Brice Color Ahanda. Dans la même veine pour Patrice Bagna le Patrimoine Mbam Awards est «ce cadre d’excellence pour visualiser l’ensemble des acteurs de développement dans le Mbam à travers les distinctions. Le Mbam est vaste et dynamique au niveau de ses populations, principalement au niveau de son élite qui pose des actions de développement visible tant au niveau des entités morales administrativo-politique et au niveau des individus qui impulsent un développement visible», a-t-il ajouté.

Pour ce qui est des préparatifs de la cérémonie des distinctions des élites mbamois, les petits plats sont mis dans les grands, pour que tout se passe comme une note sur du papier. «Pour la réussite de ces Awards, sur le plan technique, nous avons identifié qu’on pouvait primer. Nous avons installé les points focaux dans les quatorze arrondissements. Nous avons travaillé avec les institutions locales», fait savoir Yannick Patrice Bagna, responsable pour l’organisation.

Distinctions
Pour éviter d’ostraciser certains secteurs d’activités ou acteurs qui œuvrent au développement, le Patrimoine Mbam Award ouvre ses portes à toutes les catégories socio-professionnelles. Ainsi, nous pouvons citer dans la fourchette la distinction de la meilleure mairie, du meilleur entrepreneur agricole, du meilleur promoteur de médias, meilleur établissement scolaire, meilleur temple ancestral et des prix spéciaux et le meilleur groupement agro-pastoral. Pour le promoteur Cody Brice Color Ahanda, au regard des différentes distinctions qui seront décernées aux élites ou acteurs du Mbam-et-Inoubou et du Mbam-et-Kim, le Patrimoine Mbam Awards se dévoile «en fait comme une formidable occasion de cohésion sociale, de promotion culturelle et d’évolution commune vers l’émergence dans d’importants aspects».

Il sera question pour ce premier jet, de poser les fondamentaux d’un développement global desdites localités, en s’appuyant sur les forces vives du terroir, tout en tenant compte du contexte de la mondialisation où désormais chaque peuple devrait en toute responsabilité répondre présent au «rendez-vous du donner et du recevoir». Afin que son histoire ne soit plus jamais écrite par les autres, mais par lui-même, que son développement ne soit plus pensé seulement par l’État central, mais aussi et surtout par lui. Ceci à travers la politique de décentralisation.

Olivier Mbessité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *