Cinq raisons qui font de l’accord militaire entre le Cameroun et la Russie un acte mémorable et stratégique 

La signature de cet accord de coopération militaire entre le Cameroun et la Fédération de Russie est une norme en relation internationale telle que prévue dans la Convention de Viennes de 1961.

Rappelons déjà que la signature de cet accord de coopération militaire entre le Cameroun et la Fédération de Russie est une norme en relation internationale telle que prévue dans la Convention de Viennes de 1961 qui régit les relations interétatiques. Donc il s’agit là bel et bien d’une norme en relation internationale. Sauf qu’également, la norme n’a pas toujours existé ou alors n’est pas toujours appliquée dans ces mêmes relations internationales.

Certes cet accord s’inscrit dans la continuité du précédent signé en 2015. Mais pour moi, il est bien plus qu’opportun voire stratégique et ce pour plusieurs raisons :

1- Contexte, il apparaît dans un contexte de guerre froide entre l’ouest et l’est où les puissances de l’ouest par la propagande et la désinformation voudraient faire croire au reste du monde que la Fédération de Russie est un État isolé voire même un État paria. Ce que vient démentir cet accord de coopération militaire.

2- Il confirme et renforce la puissance militaire Russe comme étant l’une des meilleures forces au monde si ce n’est la meilleure force militaire du monde. Sinon, connaissant sa position stratégique et sa logique de « NON ALIGNÉ », le Cameroun dans un contexte de guerre ne se serait jamais aventuré pour signer un accord de défense sans en ignorer les représailles de l’autre camp. 

3- Pour les pays d’Afrique noire, comme ceux du monde libre, c’est un acte fort de souveraineté qui incontestablement va changer le rapport de force tant dans la sous-région du Golfe de Guinée que dans toute l’Afrique.

4- Quand on voit l’agitation des Occidentaux et certains de leurs supplétifs en Afrique suite à la signature de cet accord, on comprend très vite qu’il fallait le faire. Et ce n’est pas vous qui me contredirez surtout avec la sortie d’un certain Tibor Nagy qui a officiellement annoncé le soutien de son pays aux terroristes ambazoniens.

Cet accord militaire est d’autant plus important que stratégique parce que nous sommes au fait d’ailleurs d’informations comme quoi, la Russie aurait les preuves aujourd’hui que les États-Unis développent des armes biologiques et bactériologiques dans des laboratoires (236) disséminés à travers le monde dont le Cameroun en fait partie. Ceci dit, par cet accord qui précise et spécifie le renforcement de la coopération militaire entre le Cameroun et la Fédération de Russie par le biais également du partage de l’information et donc du renseignement, on voit très vite comment les « Opérations Clandestines » de l’oncle Sam sur le sol camerounais et peut être dans la sous-région, seront mises à nues.

5- La signature de pareil accord, quoique s’inscrivant dans le cadre des relations internationales, il faut le rappeler, n’obéit pas toujours à ces canaux de par la sensibilité, les enjeux et surtout l’impact de son contenu sur les changements géopolitiques et sur l’avenir des États et blocs qui les constituent. Comme pour dire qu’un tel accord peut se faire sans que réellement le MINREX ne soit intégré du moins du début jusqu’à la fin. Au début, certes, mais je dis bien du début jusqu’à la fin. Je prends pour preuve les signataires de cet accord.  Il ne s’agit ni plus, ni moins que des différents responsables en charge des ministères de la Défense des pays respectifs. La signature de pareil accord de coopération militaire pourrait s’apparenter à une « opération de force spéciale ou opération militaire spéciale » un peu comme celle que mène la Russie actuellement en Ukraine. Pourquoi je le dis, tout simplement parce que la réussite de pareil accord se trouve dans:

1- Le Secret et/ou la confidentialité (Très peu doivent être informés de pareilles décisions jusqu’à l’acte ultime de signature) 

2- Seul le Président, chef de l’Etat et commandant en chef des Forces Armées peut donner pareil ordre.

3- La réussite de pareille opération ne se fait jamais sans conséquence compte tenu du caractère stratégique d’un tel accord avec un impact certain sur la géopolitique mondiale.

Par Charly Kengne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *