CAN 2022 : Tout en chanson

Des airs culturels locaux et des pays de la sous-région se découvrent au fil de la plus grande fête continentale du football.

L’hymne des supporters de la CAN 2021 chanté

«La musique est un véritable objet d’histoire tant elle nourrit les imaginaires en s’inscrivant dans les codes culturels qui en disent long sur l’évolution des sociétés», affirme Yvan Castaut. La Coupe d’Afrique des nations réunie sur le sol camerounais 24 équipes dont le challenge est de remporter le trophée. Entre animations, motions de soutien et manifestation de joie, des activités sont nées pour accompagner cette célébration sportive. La plus appréciée reste cette série de chants enregistrée à l’occasion de la rencontre sportive continentale.

L’hymne officiel
La vidéo officielle de l’hymne de la 33ème édition de la coupe d’Afrique des nations, d’une durée de quatre minutes, a été dévoilée le 16 novembre 2021. C’est une œuvre du collectif Africa Smile dont le leader est Roland Julien Ntsa. Qui ne reconnaît pas le «Nkul» (balafon ancestral du peuple Béti utilisé pour passer un message, Ndlr) qui convie les 23 autres pays au rendez-vous du Cameroun. L’hymne officiel a été chanté lors de la cérémonie d’ouverture de la Can Cameroun 2021 sous une chorégraphie vibrante à laquelle les supporters répétaient: «allez, allez, on est fou de foot. Jouez, jouez, on est fou de foot. Gagnez, gagnez, on est fou de foot, on est fou de foot». Au-delà de l’ambiance suggérée par ce chant, l’hymne transmet un message d’unité, de paix et de vivre – ensemble entre toutes les identités culturelles tant camerounaises qu’africaines autour du ballon rond.

Créativité
Le Cameroun a la réputation d’être un pays de sport. Pour mieux imposer l’ambiance de fête, des initiatives musicales ont été prises. Elles concernent invariablement le pays organisateur et les Lions Indomptables. Dans ce lot, il y a la musique des supporters de la Can 2021. L’œuvre musicale ne cesse de se frayer son chemin jusqu’aux oreilles des fans du football. Des figures telles que Maalhox, Happy d’Efoulan et Minks prèfèrent quant à elle se positionner grâce à «Tu joues même quoi». Sur un rythme du Mbolé, cette musique renvoie à des pas de danse d’origines diverses du continent.

Du côté du Littoral, le groupe d’animation traditionnelle Ekipe nacional Abélé se réjouit de son titre «Tout le monde au pas». La popularité de cette sonorité traverse déjà les différentes villes du Cameroun. Il est interprété en langue Sawa et est considéré par certains comme l’hymne de la tanière des Lions Indomptables. Le groupe d’animation a, en tout cas, souhaité émouvoir le public en remettant au goût du jour un pas de danse qui tend à disparaître. Il s’agit de l’Abélé.

 

Presvualie Ngo Nwaha (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *