90

C’est le nombre d’années d’existence de l’Hôpital Laquintinie de Douala. Pour un anniversaire, une série d’activités est menée depuis le 9 novembre dernier, et ce jusqu’au 4 décembre prochain dans la capitale économique du Cameroun. Créée en 1931 sous l’appellation de «l’hôpital Indigène» avant d’être rebaptisé «Hôpital Laquintinie» (en hommage au Dr Jean Auguste Laquintinie, médecin militaire français qui séjourna à deux reprises au Cameroun) en 1950, cette formation sanitaire est installée à ce jour sur une assiette foncière de 9 hectares. D’après le Pr Noël Emmanuel Essomba, directeur actuel de cette structure hospitalière, «Laquintinie, c’est annuellement près de 90.000 consultations, 100.000 naissances dont 900 césariennes, 10.000 admissions d’urgences, 1700 interventions chirurgicales et près de 75 millions FCFA d’aide aux indigents».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *