84,9%


D’après la 5e édition du baromètre annuel de Havas Horizons (publiée le 5 octobre 2021 à Paris, en partenariat avec la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies, CEA), c’est le pourcentage d’investisseurs internationaux optimistes pour la croissance en Afrique à l’horizon 2030. Le document révèle que «la perception des investisseurs a fortement évolué, et ce dans de nombreux domaines, confirmant ainsi les mutations continues d’un continent en plein essor». On note toutefois que cet optimisme est en légère baisse (il était de 100% en 2015 et de 92% en 2018) marquant ainsi le passage de l’ère de l’afro-optimisme à celle de l’afro-réalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *