Made in Cameroon : La «DTA001» sort ce 6 octobre 2021

La première édition de la Journée de l’innovation technologique sert de prétexte à la présentation de la première voiture entièrement conçue et montée au Cameroun.

Panel fourni pour l’annonce de l’événement

Une journée entière ou presque consacrée à l’innovation technologique, c’est un agenda qu’assume le Centre d’innovation technologique, pédagogique et industriel (InnotechLab). Ce 6 octobre 2021, dans ses installations sises au quartier Mvan à Yaoundé, cette structure procède à la présentation officielle de la «DTA 001». «Il s’agit d’une marque de voiture entièrement conçue et montée dans nos ateliers. D’ailleurs, son nom authentifie son origine et le différencie de ceux de la concurrence», précise le Pr Mbang Sama.

D’après le programme que brandit le promoteur de InnotechLab, «cette occasion se décline en une séance de démonstration des capacités de la DTA 001 d’une part, et en une séquence d’éclairages sur des détails tels que le coût de ladite voiture ainsi que ceux portant sur l’avenir de ce projet qui bénéficie de l’accompagnement des pouvoirs publics via le ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Économie Sociale et de l’Artisanat(MINPMEESA), de constructeur aéronautique français Dassault Aviation ainsi que de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel, Onudi)».

Pr Mbang Sama situe par ailleurs cette occasion dans la mouvance de l’implémentation de la politique d’import-substitution au Cameroun. Pour tout dire, le fondateur de InnotechLab confie «rêver secrètement d’être l’initiateur d’une gamme d’idées technologiques axées sur la performance, le dynamisme et l’adaptabilité».

La lecture de ce propos montre que la préoccupation la plus largement partagée par de l’ingénieur camerounais est d’ordre pragmatique, au sens d’une centration sur l’action et d’une recherche de solutions efficaces pour répondre à des problèmes de terrain. «Et justement à propos de la résolution des problèmes de terrain, la DTA 001 apparaît comme un défi, tant la logique pragmatique et utilitariste s’impose à notre contexte comme un principe de l’efficacité immédiate et visible», scande Pr Mbang Sama.

Jean-René Meva’a Amougou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *