Luc Messi Atangana

Le maire de Yaoundé peut se targuer d’avoir œuvré pour la réalisation du projet de construction du «Marché Ongola» (non loin du lieu-dit Avenue Kennedy).

L’infrastructure qui a été inaugurée le 29 septembre 2021 a coûté 1 milliard 480 millions FCFA, est constitué de 6 blocs de bâtiment, 201 boutiques et un hangar pouvant abriter 500 vendeurs à la sauvette, une infirmerie et un bloc administratif.
Il y a quelques semaines, l’édile annonçait la mise en service de première station de traitement des boues de vidange de la capitale camerounaise.

En prélude à la Can de janvier 2022, il a annoncé le 4 août dernier au poste National de la Crtv qu’il va nettoyer les épaves des voitures qui salissent la ville, ainsi que les vieux véhicules qui stationnent et qui circulent clandestinement et sommé les propriétaires d’immeubles situés en bordures des axes de la capitale à les peindre en «couleur jaune ocre ou blanche» ainsi que les clôtures et à «procéder au désherbage ou nettoyage systématique de leurs alentours» au plus tard le 30 octobre 2021. C’est du lourd en perspective.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *